DSCF1126De nouvelles bières sont à découvrir, uniquement sur place, à la Brasserie:

La TRIPLE:

elle doit son nom à sa fabrication particulière, 3 fois plus de malts lui donnent une saveur prononcée, une amertume assez marquée, renforcée par l’ajout de tanaisie et de sauge, petite recette  élaborée par le brasseur; cette bière mérite le détour, elle est très appréciée des amateurs de bière « goûteuses »; mais pas que….

A consommer avec modération, car elle titre à 8 degrés d’alcool!

DSCF1122

Achillée millefeuille

l’Intemporelle.

Chaque brassin est unique: après le houblonnage à cru, l’apport de réglisse, la camomille sauvage, cette mouture là est élaborée sur la base d’une bière blonde, et en dernière étape, juste avant la mise en cuve de fermentation, Xavier a rajouté une infusion d‘Achillée millefeuille

« L’achillée millefeuille tire son nom d’une légende voulant que, vers 1200 avant notre ère, Achille, sur les conseils des Centaures, l’ait utilisée pour soigner les guerriers blessés. Jusqu’au XIXe siècle, les soldats l’ont employée pour arrêter le sang des blessures, prévenir l’infection des plaies et en accélérer la cicatrisation, d’où son nom d’« herbe militaire ».

L’achillée millefeuille a été employée en Asie, en Europe et en Amérique du Nord. À peu près toutes les traditions populaires ont fait état de ses propriétés cholérétiques, antiseptiques, décongestionnantes, antispasmodiquesastringentes, cicatrisantes et coagulantes. Dans l’est du Canada, les Micmacs, les Malécites, les Abénakis et les Algonquins l’utilisent encore pour soigner la fièvre et le rhume, entre autres maux.

Son amertume caractéristique en a fait un ingrédient de choix pour la composition d’un grand nombre de préparations toniques : vins et alcools aromatisés, tisanes, salades agrémentées des fleurs de la plante, et diverses autres préparations dont certaines subsistent encore en Europe. »

Xavier a  été très intéressé par cette plante, très présente sur le Massif, cette nouvelle recette est tout à fait plaisante!

Vous ne trouverez ces bières qu’à la brasserie, à Picherande; elles ne sont pas distribuées dans les commerces, voilà donc une occasion de plus de venir à la brasserie…